Jardin inclusif dans le Parc Léon Chenault

Historique

En 2021, notre projet de jardin inclusif s’est placé en première place du budget participatif de la ville d’Orléans, grâce aux votes des habitants de l’agglomération !

Un travail de collaboration a commencé avec les services concernés de la mairie d’Orléans afin d’affiner les choix en matière d’implantation, de propositions et de matériels dans la limite de l’enveloppe financière prévue de 80 000 euros.

Les travaux du jardin ont commencé cet hiver et sa réalisation est presque achevée. Les riverains commencent à se l’approprier.

Raisons d’être

Situé au cœur du quartier Saint Marceau, le parc Léon Chenault est un parc urbain arboré à la confluence entre plusieurs établissements scolaires (Lycée Saint Charles, collège Croix saint Marceau, écoles maternelles et primaires de la rue saint Marceau, …), plusieurs logements sociaux et privés accueillant de nombreuses familles, étudiants et personnes âgées. Toutefois, ce parc, fréquenté par plusieurs générations, semble aujourd’hui être davantage un lieu de passage qu’un lieu de détente et de découverte.

Les intentions de ce projet sont de dynamiser la vie du parc Léon Chenault autour d’un jardin sensoriel 100% accessible, afin de développer la sensibilisation à la biodiversité et à l’inclusion. Sur le long terme, cet espace a vocation à être un lieu inclusif, vivant, propice aux rencontres et aux échanges, en accueillant des initiatives locales en lien avec l’inclusion, la nature, la biodiversité et les 5 sens.

Exemples de propositions inclusives

–        Le premier tourniquet PMR sur Orléans permettant l’accès à un enfant en fauteuil roulant et d’autres enfants dits valides de partager les mêmes sensations

–        Des jardinières adaptées de façon à ce qu’une personne en fauteuil roulant ou malvoyante puisse toucher, sentir plantes et fleurs mais aussi participer à leur entretien.

Notre association, à l’initiative de ce jardin, se doit maintenant de le faire vivre.